Le Jiu Jitsu brésilien, jeu d’échecs humain

Jiu Jitsu brésilien sport

La famille Gracie a créé le jiu jitsu brésilien au début du XXe siècle au Brésil. Jigoro Kano (créateur du Judo) a envoyé son élève Mitsuyo Maéda au pays du football (Brésil) pour présenter le judo et en faire la promotion. Il enseigna cette pratique à Carlos Gracie qui l’adapta aux conditions brésiliennes.

Il devint alors un combattant légendaire dans tout le Brésil en affrontant n’importe qu’elle type de gabarits. Cependant, c’est le frère de Carlos Gracie, Hélio Gracie qui démocratisa le jiu jitsu brésilien. Il a fait modifié certaines techniques pour les adapter aux poids légers, aux personnes peu musclées ou de petites tailles.

La vocation de ce sport ou art martial est originellement destinée aux « personnes faibles », mais tout le monde peut faire du jiu jitsu brésilien. La preuve ! Je suis fort comme un taureau et je le pratique ! 😂

Je vous invite à découvrir un de mes sports favoris : le jiu jitsu brésilien. 

Le Jiu jitsu est un sport génial

Jiu Jitsu brésilien Bixente lizarazu

Regardez Bixente Lizarazu, il est cool, non ? Eh bien, il pratique le Jiu jitsu brésilien.

Parmi tous les sports que j’ai pratiqué, s’il existe bien un sport convivial, c’est le jiu jitsu brésilien.

En effet, il m’a rarement été donné de voir à quel point les pratiquants de jjb sont conviviaux et solidaires. Pas que dans le club où je suis. Partout. Au Brésil, c’est pas partout pareil.

C’est une culture différente. Par contre, en France, tout le monde est cool. Si on doit retenir quelque chose de ce sport, c’est la sympathie des pratiquants, l’humilité et la bonne humeur.

La beauté des sports de combat, c’est qu’on apprend rapidement la modestie. On se met toujours en tête qu’on peut trouver plus fort que soi (ça peut s’appliquer plus généralement dans le sport) et donc ça calme les ardeurs. D’ailleurs, j’ai même envie de dire que ça les inhibe.

Le jjb : un sport qui travaille votre corps et votre cerveau

On parle souvent du Jiu jitsu brésilien comme d’un jeu d’échecs humain où l’on doit toujours avoir au minimum un « coup » d’avance pour éviter de perdre, tellement ce sport est complexe et technique.

Il s’agit d’un sport de préhension (un peu comme la lutte). On l’appelle à tort « Jiu jitsu » alors qu’il s’agit en fait de judo que l’on pratique le plus souvent au sol. Les projections sont peu nombreuses que le cœur du sport se pratique au sol comme le ne waza et le kosen judo.

Les brésiliens se sont trompés sur le terme et ont continué de l’appeler comme ça. 
Il existe aussi une version du jiu jitsu brésilien appelée "grappling" et qui se pratique sans kimono ou gi, on appelle ça aussi le "nogi".

Le principe du sport réside dans le fait que la force est « inutile ».

L’application de la force n’aura pour effet que de vous fatiguer. D’où la nécessité de pratiquer cet art plusieurs années. Comme en musique, on doit apprendre ses gammes pour connaître les nombreuses combinaisons possibles. Les techniques suivent le même principe que bon nombre d’art martiaux japonais : utiliser la force de l’adversaire contre lui, faire des clés (des leviers au niveau des articulations, muscles et ligaments) et des étranglements.

On maîtrise l’adversaire, on ne le met pas K.O. Le but n’étant pas de blesser ou de faire mal. C’est la raison pour laquelle le jiu jitsu brésilien est beaucoup enseigné à la police, aux groupes d’intervention, aux NAVY SEALS, aux BOPE. Il me semble aussi que le GIGN le pratique (à vérifier).

Les arts martiaux sont des sports de patience

Si vous n’avez jamais pratiqué le Jiu jitsu brésilien, vous trouverez certainement frustrant et humiliant de vous faire battre en deux secondes par votre adversaire plus expérimenté, deux fois plus petit et chétif que vous.

Au contraire, ne vous en faites pas, comme je l’ai souligné précédemment les pratiquants sont humbles et de chercheront pas à vous humilier. Votre sentiment d’humiliation viendra de votre seule vision de la défaite. #philosophiedecomptoir

Le JJB est un lifestyle

Surf yoga

Oui heymec.fr est un blog lifestyle et un blog healthy, donc forcément, je joins l’utile à l’agréable.

En France c’est encore très timide, mais le yoga, le surf et le Jiu jitsu sont intrinsèquement liés. Vous aurez deviné que cela vient du Brésil.

En japonais, Jiu jitsu signifie art/technique de la souplesse. Vous voyez tout de suite le lien avec le yoga. Les personnes qui commence le jjb ont un sérieux avantage face à la concurrence. Concurrence qui néglige trop les étirements (en France).

La pratique du surf est aussi recommandée par Rickson Gracie (légende absolue du jiu jitsu brésilien) ou encore Marcus Almeida « Buchecha », car il calme les esprits et il permet de se ressourcer. Puis, c’est cool de faire du surf.

Généralement, on prône un rythme de vie sain. La famille Gracie a aussi mis en place un système de « diet » assez stricte. Évidement, on n’est pas obligé de le suivre. Le plus important est de se faire plaisir. Il ne faut pas non plus tomber dans l’extrémisme.

Tout cela s’inscrit dans ce que je disais dans mon article L’importance d’une alimentation saine. C’est-à-dire qu’en pratiquant le JJB, on intègre une sorte de philosophie de vie avec de nouvelles règles : un lifestyle healthy.

Ce sport est très formateur sur certains principes de vie et comme beaucoup d’arts martiaux descendant de la culture japonaise, il comprend des principes et des valeurs morales. Ainsi, on commence à s’intéresser à d’autres choses. J’ai presque envie de dire que c’est fatal. Pas pour tout le monde bien évidement.

Le jiu jitsu brésilien a créé l’UFC et le MMA

Au Brésil, on ne joue pas qu’au foot !

Les brésiliens ont été à l’origine du free fight (Vale Tudo) qui lui même a donné naissance au MMA (Mixed Martial Arts ou Arts Martiaux Mixtes) dont la plus grande institution est l’UFC (Ultimate Fighting Championship) créée par Rorion Gracie, le fils du fameux Hélio Gracie.

À l’origine, le but était de confronter les disciplines entre elles afin de savoir quel serait le meilleur art martial. C’était assez différent d’aujourd’hui car, d’une certaines manière, on ne suivait pas un nom. On supportait plutôt son sport de combat préféré.

Au Brésil, le concept existait déjà sous le nom de Vale Tudo (pas de règle) avec la luta livre (en gros du catch, de la lutte version brésilien qui ne fait pas semblant) et le jiu jitsu qui régnaient en maître.

Ainsi, on retrouve le MMA qui peut aujourd’hui être considéré comme un sport de combat à part entière comportant trois variantes:
– le jiu jitsu brésilien pour les combats au sol ;
– la lutte pour les projections ;
– la boxe (thaïlandaise le plus souvent) pour les pieds poings.

Depuis que le MMA connait un succès international, le nombre de règles s’est élargi. Il ne s’agit en aucun cas d’un combat où tous les coups sont permis comme veut le faire croire la plupart des médias.

Fort heureusement les compétitions de MMA seront autorisées en France sous peu. Cela mettra un coup de projecteur au jiu jitsu brésilien. Génial !

Présentation du GI ou Kimono de jiu jitsu brésilien

Je vous présente un kimono ou GI de jiu jitsu brésilien. Ils sont plus étroits et ceintrés que les kimono de judo.

Vous trouverez trois marques principales qui sont excellentes : Venum, Hayabusa et Tatami. Ma préférence va pour Venum. La marque présente le meilleur rapport qualité alors qu’Hayabusa et Tatami sont parfois trop chers pour débuter.

Ceci est un lien d’affialiation. Ça me permet de faire vivre le site. En aucun cas, vous ne paierez le produit plus cher et en aucun cas, cela signifie que je suis un vendu. Les produits que je présente sont des produits auxquels je crois. 

Vous avez une question sur le jiu jitsu brésilien ?

Selon l’endroit où vous vivez, vérifiez les clubs présents autour de chez vous. Ce sport n’est pas encore super démocratisé en France, mais je pense que ça ne va pas tarder avec l’ampleur que prend l’UFC. Le nombre de pratiquants grandira aussi lorsqu’il sera possible de faire des compétitions de MMA en France.

Quel club de JJB choisir ?

Vérifiez le grade, le palmarès et la fédération du professeur du jiu jitsu, car parfois il peut y avoir des escrocs qui ne sont pas réellement ceinture noire. À savoir qu’une ceinture noire est beaucoup plus difficile à obtenir en JJB qu’en judo ou karaté.

Généralement, le prix d’une licence commence aux alentours de 150€. N’hésitez pas à demander au professeur une séance d’essai pour voir si vous aimez ce sport, ils disent oui dans 99,99% des cas. Je vous conseille plutôt de demander en début de séance pour ne pas déranger le cours ou tout simplement de téléphoner avant de venir.

J’hésite entre le JJB et le judo. Que faire ?

Vous hésitez entre le jiu jitsu brésilien et le judo ? Pas de problème. Faites deux séances d’essai. Beaucoup de club proposent les deux sports. Vous n’aurez pas à chercher loin. C’est aussi très intéressant de pratiquer les deux pour être excellent en projection grâce au judo et excellent au sol grâce au JJB.

Je peux me défendre dans la rue avec le JJB ?

Les frères Gracie ont développé cet art pour se défendre dans la rue quand on est faible. Il s’agit, à l’origine, d’une self defense pure !

Le JJB ayant une approche extrêmement ludique, il s’est plus développé en tant que sport de compétition. Cependant, il existe des clubs de jiu jitsu self defense (brésilien). Vous verrez sur leurs programmes la différence entre jjb sport et jjb self defense.

Conclusion

En définitive, j’ai adopté le jiu jitsu brésilien au même titre que le running, le yoga et la longboard dans mes pratiques sportives. Ce sport demande beaucoup de réflexion et d’intelligence. C’est pourquoi il est aussi recommandé pour les femmes.  N’ayez pas peur, les pratiquants de JJB sont très sympathiques pour la plupart.

Vous hésitez à choisir votre sport, jetez un œil ici.



Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *